Imprimer

Musée

des arts de la table

Assiette en faïence fine. Angleterre (Wedgwood) et France

Assiette en faïence fine. Angleterre (Wedgwood) et France

Domaine : céramique

Matériaux / Technique : faïence fine (creamware), imprimée sous glaçure

Lieu de fabrication : Staffordshire, Angleterre. Décor posé en France.

Chronologie : 1815-1820

Fabricant / designer : Wedgwood (fabricant)

Marques / inscriptions : marque en creux au revers : « WEDGWOOD » ; imprimé dans le bassin : « LOUIS ANTOINE DE BOURBON CONDE / DUC D'ENGHIEN ».

Dimensions : Dia. 21,7 cm

Statut : propriété du Département de Tarn-et-Garonne

Inv. AT.2003.713     

Historique : acquisition, 2003  

Crédit photo : (c) J.M. Maume ; (c) CG82

L'assiette a bien été fabriquée en Angleterre, comme le prouve la marque de la célèbre manufacture Wedgwood, mais c'est sans doute en France, à Paris, que le décor fut posé. Les ateliers de décoration se fournissaient en « blancs » auprès de toutes les manufactures, c'est pourquoi on rencontre parfois les mêmes motifs sur des assiettes portant des marques de fabrication différentes. 

Après avoir servi la propagande impériale en diffusant en masse auprès de la bourgeoisie française les portraits et les grands faits du régime napoléonien, le transfert d'impression sur faïence fine se mit tout naturellement au service de la Restauration des Bourbons. Enlevé à l'étranger sur ordre de Napoléon puis fusillé au château de Vincennes le 21 mars 1804, le duc d'Enghien, fils du prince de Condé, est devenu l'une des principales figures de l'imagerie royaliste à l'avènement du roi Louis XVIII.