Imprimer

Musée

des arts de la table

Service à café

Service à café

 

Domaine : céramique

Matériaux / Technique : porcelaine moulée, peinte et dorée

Lieu de fabrication et de décoration : Limoges

Exécutant : manufacture Frugier

Chronologie : 1930-1950

Marques / inscriptions : FRG/Limoges/France (en vert sous les tasses et soucoupes). PORCELAINE … / DECOR INALTERABLE/DEPOSE ; ALUMINITE/FRUGIER/LIMOGES/FRANCE/DEPOSE/4 (en vert sous la cafetière)

Dimensions de la cafetière : lg. 18,8 cm, Ht. 24,4 cm (avec le filtre et son couvercle)

Statut: Propriété du Conseil départemental de Tarn-et-Garonne

inv. 2016.3.1.0

Historique : Acquisition, 2016

Crédit photo : © J.M. Garric ; © Musée des arts de la table/CD 82

 

Destiné à de vrais amateurs de café, cet ensemble de qualité aux lignes épurées et au décor très sobre comprend non seulement la cafetière et son filtre, mais aussi des filtres adaptés à chaque tasse, de façon à ce que chacun puisse préparer la boisson à son goût. Tous les filtres possèdent leur fouloir en porcelaine permettant de tasser la mouture en laissant passer l'eau.


René Frugier, ingénieur, monta sa manufacture en 1896 (rachetée par Haviland en 1958). Il est le créateur de l'Aluminite, une porcelaine à feu plus riche en matière argileuse que la porcelaine classique, et cuite à température un peu plus haute. De ce fait, l'Aluminite est très supérieure aux céramiques du même genre qui existaient auparavant, et résiste à plus de 300° d'écart de température. La glaçure elle-même est étudiée pour que sa dilatation suive celle de la pâte. Elle recouvre la totalité des objets, ce qui n'avait jamais pu se faire jusqu'alors. Ainsi a-ton vu naître vers 1900 les céramiques décorées allant directement du four à la table, qui ont contribué à simplifier le travail en cuisine, et surtout les casseroles en porcelaine dont la publicité vantait, à juste titre, la supériorité sanitaire sur leurs traditionnelles concurrentes en terre, en tôle émaillé et en cuivre étamé.