Imprimer

Musée

des arts de la table

Pichet en faïence archaïque italienne

Pichet en faïence archaïque italienne

Domaine : céramique

Matériaux / Technique : faïence dite "archaïque" ou "protofaïence"

Lieu de fabrication : Italie, Toscane ou Latium 

Chronologie : 1350-1450. 

Dimensions : Ht. 21 cm ; Lg 21,3 cm

Statut: propriété du conseil départemental de Tarn-et-Garonne

inv. 2021.14.3

Historique : acquisition, 2021

Crédit photo : © J.M. Garric ; © Musée des arts de la table/CD 82

 

 

La faïence "archaïque" se développe en Italie dans les premières décénnies du XIIIe siècle, essentiellement en Toscane et autour de Rome, avec des techniques importées des zones musulmanes du bassin méditerranéen (Espagne, Sicile, Tunisie, Egypte). La Toscane, en particulier, entretenait d'importants contacts commerciaux avec Majorque et l'Andalousie où les premières faïences apparaissent à la fin du Xe siècle.

Ce pichet, ainsi que les autres pièces de même style acquises en même temps que lui par le musée, appartiennent au premier ensemble de faïences archaïques dit "famille verte" (à ne pas confondre avec le même terme employé pour la porcelaine chinoise du XVIIIe siècle !) en raison de l'emploi majoritaire de la couleur verte issue du cuivre pour le traitement des décors, l'autre couleur étant le brun au manganèse.