Imprimer

Musée

des arts de la table


Théière en grès de Yixing

Théière en grès de Yixing

Domaine : céramique

Matériaux / Technique : grès rouge, moulage

Lieu de fabrication : Yixing, province de Jiangsu, Chine

Chronologie : vers 1690

Dimensions : L. 15,9 cm ; Ht 9,8 cm

Statut: dépôt de la Société archéologique et historique de Tarn-et-Garonne

Historique : collection Valfré, acquisition par mécénat du Crédit Agricole

Crédit photo : (c) J.M. Garric ; (c) Musée des arts de la table/CG 82

Théière sphérique moulée, bec incurvé sans filtre à la base, anse en forme de branchage, couvercle uni à bouton conique. Pas de sceau ni de marque.

Entièrement recouverte de branchages de prunus fleuri, cette petite théière illustre l'un des nombreux modèles réalisés à Yixing, à dater de la fin du XVIIe siècle, pour l'exportation vers l'Europe occidentale. Le décor couvrant et évocateur d'exotisme oriental correspond aux demandes formulées par les négociants hollandais qui firent adapter la production au goût européen, très différent du goût chinois porté vers l'équilibre et la pureté des formes. La faible contenance s'explique par le coût très élevé du thé à l'époque (en équivalences actuelles, un kilo de thé valait environ 1500 euros) et un mode de consommation qui n'était pas celui des Chinois. 

Les importations augmentent autour de 1680, lorsque l'engouement pour le thé atteint la dimension du phénomène de société, mais les théières en grès de Yixing ne sont pas inconnues avant cette période. Elles étaient simplement très rares avant 1650, le thé n'ayant pas rencontré jusqu'alors le succès qui sera le sien par la suite.